LE BLOG ENCRE ROUGE

01 janvier 2020

Donc, mon Haïku...

Le sentier du temps

Un arbre change de contour

La mousse est en feu

Posté par La Petite à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 décembre 2019

Haïku

Tout dans la nature
Pousse à l'écriture
Ce n'est pas tellement dur
Prendre un oiseau de passage
Une transformation de nuage
Au bout du jour
A marcher sur Terre
J'ai envie de faire...

Un petit Haïku pour toi
Que tu roules entre tes doigts
Des petits mots doux de moi
Glisser un peu de ma voix dans tes pas
Un petit Haïku pour braver le froid

Posté par La Petite à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2019

Les seins de l'hiver
Comme des boules de verre
On y scrute un futur
Et ils deviennent durs

Posté par La Petite à 17:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 novembre 2018

vision

Viendront les jours plus vieux
Où se tairont les embruns
A la vague ou à un pieu
Nous confierons nos desseins

Reviendront les clairs sommeils
Où les mots frappent à la porte
A moins qu'une vie de veille
Nous ait ralenti l'aorte

Posté par La Petite à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2018

Alouette

Trop de plomb dans la cervelle

Peut flinguer les hirondelles

Qui voyagent dans nos têtes

Telles un miroir aux alouettes

Quand t'es parti à la chasse

Je t'ai suivi à la trace

Reconnu ton gilet rouge

Sauter sur tout ce qui bouge

C'est pas le jour qui fait la nuit

Ni le détour qui tue l'ennui

C'est le même air au bout du champ

Le droit sillon qui nous attend

Trop de plomb dans la cervelle

Peut flinguer les hirondelles

Qui voyagent dans nos têtes

Telles un miroir aux alouettes

Dans un grand feu de chansons

Je t'ai vu brûler de passion

Ramasser toutes les braises

Jeter tout du haut d'une falaise

C'est pas le soleil qui chasse la pluie

Ni l'aventure qui guérit

Un jour le rêve nous prend

Et son mystère nous étend

Quand l'oiseau s´est envolé

Son chant nous a tant manqué

Que nos bouches ont répété

Tout ce qu'il a soufflé

C'est pas l'amour qui nous oublie

C'est la raison qui nous plie

Et le miroir à facettes 

Fait danser les alouettes

IMG_3264

Posté par La Petite à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 juin 2018

Sauvage

Rien que tourner la page
Sur le bord de Juillet
Je revois les feuillets
De ton côté sauvage

Pour interdire au gel
D'imprimer le papier
J'accorde un grain d'été
Au son d'un courant d'aile

Il suffirait d'écrire
Une heure à la forêt
Pour que s'ouvre un sommet
Aux accents qui déchirent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par La Petite à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2017

J'édite

IMG_2505J'ai tu, j'édite
Je change de tactique
J'apprends par coeur
Un air de bonheur

Coupés les fils
Cousus fragiles
Bouche fermée
Date expirée

Tiré le voile
Qui nous décale
Dans l'ascenseur
C'est un changement d'heure

J'ai tu, j'édite
Nouvel orbite
Je sens tout près
L'instant d'après

Passion feutrée
A l'étouffée
Explosent en bouche
Des pépites à la louche

Tendue la voile
Monumentale
Dans l'ascenseur
C'est un changement d'humeur

J'ai tu, j'édite
J'ai tout, je quitte
Le voile et j'explore
Le livre des ressorts

 

 

Posté par La Petite à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2017

Escale

Pas d'écran total pour un soleil défunt
Sous un chapeau de paille on sauve le teint
Le temps d'une orangeade à l'ombre d'un train
On rêve d'un départ direction demain

A déambuler dans la même escale
L'aiguillage a viré du côté bancal
La peinture a séché dans un vieux bocal
Une goutte un peu salée, les couleurs s'étalent

Le ciel délibère dans un bruit de fous
Encore un éclair, on tombe à genoux
Chemins de traverse pour rester debout
Une belle aventure à nos âmes de sioux...

DSC01781

 

Posté par La Petite à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2014

Very good or not a very good driver ?

Il faut tailler sa route. Mettre le bon costume. En changer ou pas ?

Ne pas perdre le Nord. Voir le soleil du Sud sans être complètement à l'Ouest. Ne pas aller par quatre chemins.

Il faut semer, penser à arroser, espérer récolter. Arracher les mauvaises herbes ou pas ?

Ne pas se prendre le chou, ni faire trop de salades ; croquer la pomme tant qu'elle est bonne.

Il faut se prendre au jeu,  dés non pipés ; redistribuer les cartes, les étaler sur table.

Voir le coup venir, réparer les tuiles.

Il faut bouger son corps, ne pas tourner en rond, reprendre son souffle, l'avoir déjà trouvé.

DSCN5955

Il faut cultiver son jardin, mettre les boeufs avant la charrue, sauf quand on a un motoculteur.

Il faut s'aimer les uns les autres...? Qui ça ?

Il faut se faire du bon sang, se mettre au vert, être au parfum, voir la vie en rose et pas tout en noir, surtout pas le broyer, ça tache !

Il faut tendre la main, ne pas la mettre à couper, ne pas être aveugle et sourd, partir du bon pied, ne pas perdre la tête, avoir l'oeil. Rester entier.

DSCN6039

Il faut faire le plein, vider son sac, avoir le nécessaire, voyager léger, ne pas rater le train, le regarder passer...Garder les pieds sur terre, prendre l'air...

Il faut croire en ses rêves, avoir les yeux en face des trous, ne pas boire comme un trou. Savoir se ressourcer, et ne pas se jeter avec l'eau du puits.

Il faut prendre le taureau par les cornes, le diable par la queue, les faire tourner au-dessus de sa tête et les envoyer valser dans un film de Fellini.

Il faut être philosophe, comprendre Platon et Epicure.

Et puis soyons fous, il faut savoir raison garder !

Il faut mettre du beurre dans les épinards, faire bouillir la marmite, remettre le couvert quand les carottes sont cuites.

Il faut balayer devant sa porte, et aussi celle du voisin, surtout les crottes du chien.

Il faut laver son linge sale en famille, ou ne pas en avoir.

Acheter des vêtements à usage unique.

Il ne faut pas jeter l'argent par la fenêtre, sauf la ménagère de l'arrière grand-mère.

Il faut avoir un épais matelas pour se rassurer, de grosses casseroles pour se disputer, deux oreillers pour se réconcilier.

Il faut oser le grand jour, ne pas craindre la nuit.

J'habite ici et je paradoxe.

Il faut bien gagner sa vie.

DSCN6000

 

Posté par La Petite à 16:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 février 2013

J'aime hors réseaux

DSCN5387Ce que j'aime dans l'évanescence, c'est le contraire de ce qu'elle signifie ; non pas l'évanouissement ou l'effacement, mais le mouvement qui s'ensuit.
J'aime l'évanescence comme naissance permanente.

Posté par La Petite à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2012

recettes du moment

Penser et me dépenser

P1010968DSCN5067

Dépenser entretient le coeur et les poumons

Penser entretient la source

Si avec tout ça rien ne vient

L'important c'est d'aller

Posté par La Petite à 17:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 mai 2012

Temps voulu

Ne rien faire, ça prend du temps, c'est embêtant
Je n'ai pas tant d'affaires en cours, pourtant je cours
Sur le bord du lit des livres traînent, pas lus,
Je m'en occuperai bien volontiers, en temps voulu...
DSCN5041 

Posté par La Petite à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2011

Afrikénou

0152

Oh là-bas
Aussitôt
Tu te bats
Pour sauver ta peau ton berceau
Tombe en bas
Du bateau
Ton ballot
Aussi creux que ton ventre
Oh là-bas
Tu t'en vas
Où, on ne sait pas

Le jour tu bois le reflet
Du soleil brûlant ta peau

La nuit tu n'as comme abri 
Que l'ombre guettant ta vie

Oh là-bas
C'est si chaud
Que l'enfant
Qui nait n'a plus de lait ni d'eau
Les photos
Coulent à flots
Dans nos mots
Aussi creux que ton ventre
Nous ici
On est pris
Où, on ne sait pas

Le jour tu bois le reflet
Du soleil brûlant ta peau

La nuit tu n'as comme abri
Que l'ombre guettant ta vie

Oh là-bas
C'est si beau
Que l'envie
Nous prend d'aller brûler nos peaux
Les avions
Les bateaux
Nos ballots
Aussi pleins que tes rêves
Nos photos
Coulent à flots
Mais on ne te voit pas
Oh là-bas...

 

Posté par La Petite à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2011

Confituerie

DSCN4822

Il y eut de l'or, sans rage
Pas l'éclat d'un esclavage

Pas d'habitude à la peau
Juste des hasards d'oiseaux

Sur la crête, sans argent
Nous, passeurs de firmament

Pleurions, en rêvant sans fin
Chantions, la larme à la main

A force d'élire le miel
Nous fûmes confits dans ciel 

DSCN4834

Posté par La Petite à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2011

Saga bracadabra

La folie peut être un garde-fous

Sagan bracadabran

Photo du 50014154-08- à 13

Posté par La Petite à 15:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 septembre 2011

Danse danse l'été !

Il n'y a pas que les livres, le théâtre ou l'écriture. Ce que je préfère, aussi, surtout, c'est danser sur les rochers en maillot de bain l'été...

DSCN4791

Posté par La Petite à 17:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juillet 2011

Tapis rouge

DSCN4599

Ils étaient venus au village
A l'appel d'un gars qui avait du courage
De porter tous les bagages
Et même les enfantillages
D'une petite bande de fêlés farfelus qui ne se quitteraient plus

P6051903

Ils croyaient que c'était du cinoche
Faire semblant et se trouver moins moches
Mais ce fut du vrai bonheur
Une histoire de coeur
D'une petite bande de fêlés farfelus qui ne se quitteraient plus

P6051897

Y aurait-il assez de rosé au frais ?
Le vélo n'allait-il pas dérailler ?
Le suspense était à son comble
Mais le pire allait venir
A 14h sur le jeu il manquait les quilles

DSCN4605

Deux mois pour apprendre mille choses
Comme de jeunes pousses qu'avec art on arrose
Le beau Serge ce n'est pas seulement le titre d'un film
C'est aussi un mec en or qui nous illumine

P6051910 (1)

P6051885

Quand le soir tomba au village
Ils voulaient suivre leurs enfantillages
Le tapis rouge était déjà remballé
Après le spectacle il reste une belle amitié
D'une bande de fêlés farfelus qui ne se quitteraient plus

Escap'art à Cheuge juin 2011

DSCN4646

DSCN4584
DSCN4585
DSCN4583
DSCN4582
DSCN4598
DSCN4631
DSCN4622
DSCN4624
DSCN4632
DSCN4634
DSCN4637
p6051915
DSCN4640
DSCN4618
DSCN4629
DSCN4630
DSCN4641
DSCN4642
DSCN4647
DSCN4648

Posté par La Petite à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juin 2011

La Mimouna chante

Posté par La Petite à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2011

Les Tibétains

everest_mackenzie
Nous portons si loin notre regard que les bras deviennent trop courts pour toucher nos rêves

Posté par La Petite à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2010

L'eau et les bateaux

Quand on est cru, d'avoir tant fourni à vouloir être soi, on se rhabille, et là on n'écrit plus, on transpire.

Ce qui transparaît maintenant que tout est verrouillé, c'est ce qui s'ouvre encore, sous la pression des flammes. Un enfer.

DSCN4237

Je m'en vais voir la mer

Je m'en fous de la voir partir

Et me ravir

Ce qu'elle cache

Quand elle revient

De ses couleurs

Se souvenir

Le silence est en masse
Ce que savoir est vide

En dessous tout se passe

Comme si nous étions libres

D'imaginer le ventre

L'immensité

Tant de merveilles

Et tant d'atrocités

La vie est dans l'eau
Et respire des bateaux

Posté par La Petite à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]